Mathias Malzieu - "La mécanique du coeur"

Publié le par coupdecoeur-morgane

images--93-.jpg

 

L'histoire : 

 

Edimbourg, 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son coeur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l'accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le coeur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d'éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d'état amoureux. Mais le regard de braise d'une petite chanteuse de rue mettra le coeur de fortune de notre héros à rude épreuve : prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu'aux arcadres de Grenade et lui fera connaître les délices de l'amour comme sa cruauté.

 

 

 

images--94-.jpg

 

 

Mon avis : 

 

Longtemps emprunté à la médiathèque mais ramené chaque fois sans être lu, je me suis enfin décidé à le lire. 

Pas vraiment tourné vers ce genre de livre, j'ai eu peur d'être déçu ! J'ai trouvé le début très étrange, trop rapide, puis petit à petit je suis (bizarrement) tombé sous le charme de ce conte ! 

J'ai beaucoup aimé ces deux jolis personnages, surtout celui qu'incarne Jack, son amour pour cette chanteuse est fascinant !!!

Mathias Malzieu nous montre ici, que les histoires ne finissent pas toujours (totalement) bien !!

En conclusion, j'ai passé un agréable moment et j'ai totalement été séduite par la couverture qui, je trouve, est magnifique !! 

 

★★★

 

 

☼ Qu’en avez-vous pensé ?  

 

Commenter cet article

karine 26/07/2012 16:42

Un auteur que j'ai envie de découvrir...

Géraldine 24/06/2012 15:53

Je n'en n'ai encore rien pensé, mais cela viendra un jour, car ce livre est dans ma PAL !

Aveline 20/06/2012 23:54

Il est dans ma PAL depuis un ptit bout de temps. Le résumé me fait bcp penser à un autre conte que j'ai lu plus jeune mais je n'arrive pas à retrouver le titre. C'est frustrant.

zazy 18/06/2012 16:55

J'aime beaucoup son style