Fabrice Colin - "Blue Jay Way"

Publié le par Envie de books'er

images--3--copie-2.jpg

 

  • Broché:496 pages
  • Editeur :SONATINE (16 février 2012)
  • Note : 3/5

 

Julien, jeune Franco-Américain féru de littérature contemporaine, a perdu son père dans l'avion qui s'est écrasé sur le Pentagone le 11 septembre 2001. La célèbre romancière Carolyn Gerritsen, qui l'a pris en amitié, lui propose d'aller vivre un temps à Los Angeles chez son ex-mari, le producteur Larry Gordon. A Blue Jay Way, villa somptueuse qui domine la cité des anges, Julien est confronté aux frasques du maître des lieux et à une jeunesse dorée hollywoodienne qui a fait de son désoeuvrement un art de vivre : un monde où tous les désirs sont assouvis, où l'alcool, les drogues et les parties déjantées constituent de solides remparts contre l'ennui. Peu à peu, Julien se laisse séduire par ce mode de vie délétère et finit par nouer une relation amoureuse avec Ashley, la jeune épouse de Larry. Lorsque celle-ci disparaît mystérieusement, il doit tout faire pour dissimuler leur liaison sous peine de devenir le principal suspect. Ce n'est que le début d'un terrible cauchemar : très vite, les morts violentes se succèdent, mensonges, trahisons et manipulations deviennent monnaie courante et la paranoïa apparaît bientôt comme la plus sage des solutions. 

 

Tout d'abord, pourquoi ce livre ? Tout simplement parce que j'avais envie de suspense...

Malheureusement, je ressors mitigée de cette lecture ! 

La superbe phrase "Tu n'existe pas à Hollywood tant que personne ne souhaite ta mort", m'avait attirée ! 

Je m'attendais à une superbe lecture, mais la mise en place de l'action a gachée mon plaisir ! Il faut attendre presque 200 pages avant que la disparition d'Ashley survienne ! 

De plus, j'ai trouvé quelques longueurs au fil de ma lecture ! 

En revanche je me suis beaucoup attachée à chacun des personnages, notamment Julien, Larry & Ryan. Chacun d'eux m'ont touché par leur personnalité, leur mal-être, leur passé. 

Il y a de nombreux rebondissements, tout est parfaitement travaillé ! 

Malheureusement les longueurs de ce livre font que j'avais hâte de le terminer, du coup j'étais moin attentive, donc forcément moins surprise que j'aurais penser l'être par le dénouement final. 

Pour conclure, j'ai quand même passé un bon moment, je vous le recommande donc malgré quelques longueurs. 

Je testerai malgré tout un second livre de cet auteur, histoire de ne pas rester sur un avis mitigé comme comme celui-çi.

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article